Retour sur la vidéo : Console Rétro – RPi Recalbox – Man #3(1)

Cela fait une semaine que notre vidéo Console Rétro – RPi Recalbox – Man #3(1) est sortie.

Alors pour le coup, on est sur un démarrage tout en douceur. Bien en dessous de nos habitudes.

Peut-être est-ce dû au fait qu’on a mis les mains à la pâte.

Nous n’avons pas eu beaucoup de retours donc il est assez difficile pour nous de déduire ce qui a moins plu.

Si vous avez une idée, laissez la en commentaire 🙂

Tiens, on en profite aussi pour vous annoncer qu’on a ouvert un Liberapay : https://liberapay.com/QTG. Allez y faire un tour si vous voulez nous soutenir avec une plateforme libre.

Compilation de vos retours

« Le son utilisé pour les clics n’est pas super agréable. »

Ah… mince. Effectivement, il passe plus ou moins bien en fonction du système son utilisé.

Nous n’avions pas imaginé cela. On essaiera d’être plus attentif à cela la prochaine fois 🙂

« N’hésitez pas à faire la vidéo sur l’équipe de RecalBox, je suis sûr que ça intéressera du monde ! »

OK ! 🙂
On garde ça dans un coin de notre tête et on verra comment on peut réaliser ça 🙂

Et la suite ?

La prochaine vidéo sera… c’est une bonne question. On ne s’est pas encore fixé :-p

Alors rendez-vous dans quelques jours pour découvrir le nouveau sujet !

Retour sur la vidéo : Raspberry Pi – Man #3

Cela fait un tout petit peu plus d’une semaine que notre vidéo Raspberry Pi – Man #3 est sortie.

On est sur notre rythme de croisière avec plus de 350 vues.

Nous avons eu en plus le plaisir d’être relayé par Mr Bidouille :

Compilation de vos retours

« Ça se prononce comme Pie (la tarte).  »

C’est juste, la plupart des gens le prononcent comme ça et c’est la prononciation admise. Pour notre part nous trouvons que « pi » sonne mieux, nous allons donc continuer 😉 Sauf quand nous parlons anglais, bien évidemment !

« J’aimerais juste qu’on arrête de dire que le Raspberry Pi coute 30 euros. Il ne faut jamais oublier, le prix du boitier, de la carte SD, de l’alim’ spéciale ( 5,2v ), le convertisseur HDMI VGA … bref, souvent la désillusion »

Nous avons fait le choix de conserver ce prix car, d’après nous, le reste du matériel peut se trouver chez soi. L’alimentation est la même que celle des smartphones, la carte SD peut provenir d’un précédent appareil photo numérique, le boitier peut être réalisé en carton, etc. Néanmoins, en partant de rien, les packs sont autour de 70€ TTC.

« Le Raspberry Pi est un outil qui permet de faire beaucoup de choses. Mais dans certains cas un Arduino pourrait être plus approprié. »

A chaque problème sa solution. Ici notre objectif était de montrer que le Raspberry Pi ne diffère pas (ou de très peu) d’un ordinateur classique que que tout le monde peut-être amené à utiliser. Qu’en téléchargeant des fichiers et en manipulant simplement une carte SD (ce que tout le monde peut faire avec un appareil photo numérique) on peut réaliser facilement des projets diverses.
Nous n’avons pas vu comment montrer un parcours aussi commun avec l’Arduino d’où sa brève apparition. Donc oui il faut choisir les bons outils pour chaque problème mais il faut aussi que l’outil soit exploitable par son utilisateur et que l’utilisateur ait envie de choisir cet outil 😉 Lorsqu’on aura abordé des sujets comme « la programmation » et « les composants informatiques » je pense qu’on pourra parler d’Arduino

Et la suite ?

La prochaine vidéo sera le montage d’une console de jeu rétro sur un Raspberry Pi !

Alors rendez-vous dans quelques jours pour découvrir notre nouveau jouet !

Pas de vidéo ??

Pour ceux qui ne veulent pas cliquer, le texte :

Salut à tous !

On est mercredi soir et on peut déjà vous dire qu’il n’y aura pas de vidéo demain.
Par contre on travaille sur quelque chose d’important pour la chaîne.

Maintenant qu’on a du contenu représentatif, on a décidé de vraiment lancer notre comm’.
Si Qu’est-ce que tu GEEKes ? existe c’est avant tout pour vulgariser l’informatique et qu’elle devienne accessible au plus grand nombre.

Et pour ça, il faut qu’on parle de nous. Et pour ça, on a besoin de vous !
On travaille entre autre sur un jeu concours auquel vous pourrez tous participer !

Va falloir faire péter les scores les amis !

On vous explique tout ça la semaine prochaine ! Et en attendant, on s’y remet !

Salut !

Retour sur la vidéo : Qu’est ce qui se passe quand… On passe de 32 à 64 bits ? QSPQ #2

Cela fait une semaine que notre vidéo Qu’est ce qui se passe quand… On passe de 32 à 64 bits ? QSPQ #2 est sortie.

C’est un accueil en douceur puisque nous venons tout juste de dépasser les 300 vues. C’est un bon score pour une vidéo dont nous n’avons pas encore fait la promotion hors de nos réseaux sociaux.

Un superbe indicateur, au delà de vos gentils encouragements, est que cette vidéo a été vue en moyenne à 66%. Ce qui peut se traduire par : « Plus de la moitié d’entre vous a regardé la vidéo en entier ». En comparaison, habituellement nous naviguons autour de 50%.

La très bonne nouvelle, c’est que nous avons dépassé les 500 abonnements sur Youtube !

Pour rester dans les chiffres, Qu’est-ce qui se passe quand… On arrache une clé USB ? QSPQ #1 vient de dépasser les 1000 vues et Le Logiciel Libre – Man #2 les 2000 😀

Une autre bonne nouvelle ? Oui, nous avons enfin réussi à exploiter la plateforme Dailymotion comme nous le souhaitions. Vous pouvez donc nous retrouver également sur : https://www.dailymotion.com/qtgeekes.

Compilation de vos retours

« C’est de mieux en mieux vos vidéos. Reste à travailler un peu le rythme de la voix ;) »

Merci beaucoup ! 🙂 Oui tout à fait, nous allons continuer à travailler sur notre intonation. Les QSPQ introduisent aussi un peu de jeu d’acteur. Et comme il devrait y en avoir de plus en plus, nous n’allons pas nous relâcher sur le sujet.

« Et du coup, l’IPv6 c’est liée ? »

Tout à fait ! Lorsque Tom dit :

Mais on a aussi eu le problème avec le nombre d’appareils connectés en même temps à Internet.
Dans les années 80, on pensait qu’avec 4 milliards on était large et aujourd’hui on a commencé à coder ça sur 128 bits au cas où…

il parle effectivement des adresses IPv4 (codées sur 32 bits), ces adresses réseaux dont le nombre est épuisé et les adresses IPv6 (codées sur 128 bits) qui prennent le relai.

Et la suite ?

La prochaine vidéo sera un peu spéciale. Ça sera un petit Hors Série face caméra.

Alors rendez-vous dans quelques jours pour découvrir ce HS !

Qu’est ce qui se passe quand… On passe de 32 à 64 bits ? QSPQ #2

C’est la deuxième vidéo de la série « Qu’est-ce qui se passe quand… » ! Dans cet épisode, on se demande ce que peut bien signifier un système 32 bits ou 64 bits.

La précédente édition de ce format était notre pilote. On a donc intégré toutes vos remarques et nos nouvelles compétences en montage pour rendre ce format plus ludique.

Ce sujet nous a été soufflé par Patrice que nous remercions encore une fois chaleureusement 🙂

Comme d’hab’, nous espérons que ça va vous plaire. Encore un grand merci d’avance pour tous vos retours, vos commentaires, vos likes, vos partages et vos tips !

Rendez-vous très bientôt pour une vidéo un peu spéciale  ! :-p

Retour sur la vidéo : Le Logiciel Libre – Man #2

Cela fait une semaine que notre vidéo Le Logiciel Libre – Man #2 est sortie.

On vous avait prévenu, c’est un sujet qui nous tient à cœur. Alors, quand on lit tout ça :

Et bien, on se sent pousser des ailes !

Alors on tente de publier une dépêche dans notre journal en ligne préféré qui traite de Linux et des Logiciels Libres : LinuxFR.

Et ça passe : La vidéo pour expliquer le logiciel libre à votre voisin !!

Bref, vous l’aurez compris, on est aux anges.

Compilation de vos retours

« Pourquoi y-a-t’il un © Solution Libre et © Ideaprod sur une vidéo libre ? »

Nos vidéos sont effectivement libres et sous licence Creative Commons BY-SA.
Ici le copyright représente la partie « BY » de la licence, en français on parle de paternité.

D’après Wikipedia, si nos vidéos sont effectivement libres de droit au sens des 4 libertés du libre, nous devrions employer un copyleft au lieu du copyright. Cela montrerait effectivement la paternité de nos œuvres en signifiant les libertés qui vont avec.

Pour qu’il n’y ait pas de zone d’ombre, nous avons ajouté dans la description de nos vidéos la licence à appliquer et pour les prochaines vidéos, nous changerons le copyright en copyleft. 🙂

Une vidéo qui démarre en mettant sur pied d’égalité Android et VLC, qui met en avant la gratuité, je suis perplexe.

Oui, notre vidéo s’adresse au grand public pour le sensibiliser au logiciel libre. On a donc choisi des softs éclectiques, que les gens connaissent et utilisent déjà. La gratuité est ce qui nous semblait être le plus efficace pour intéresser les gens à la question 🙂 Par ailleurs, nous sommes tous les deux développeurs/contributeurs sur des softs libres et open source, donc on voit bien le soucis avec libre = gratuit. C’est l’accroche, on explique ensuite dans toute la vidéo que c’est plus complexe. On aurait peut-être pu être plus subtiles, on essaiera d’avoir ça en tête pour la suite !

Très bien, je vais sûrement la diffuser lors de mes formations culture numérique !

Merci beaucoup, nos vidéos sont libres de droit dans cette optique 🙂

Et la suite ?

La prochaine vidéo sera un « Qu’est-ce qui se passe quand… » !.

Alors rendez-vous dans quelques jours pour découvrir ce nouvel opus !